nouveau traitement des apnées du sommeil :

la chirurgie robotique de la base de langue

La diminution du volume de la base de langue permet de lever l'obstacle responsable des apnées du sommeil.

nouveau traitement chirurgie apnée sommeil
nouveau traitement chirurgie apnée sommeil
nouveau traitement chirurgie apnée sommeil
nouveau traitement chirurgie apnée sommeil

la base de langue


 

chirurgie robotique : nouveau traitement des apnées du sommeil

 

déroulement de l'intervention

 

Le  Dr RENARD a été formé en chirurgie robotique de l'apnée obstructive du sommeil en Italie dans le service du Pr VICINI spécialiste mondialement reconnu dans cette discipline.


 

Formation en Italie avec le Pr VICINI spécialiste en chirurgie robotique de l'apnée du sommeil


 

Le syndrome d'apnée obstructif du sommeil correspond à un blocage de l'air au niveau des voies aériennes supérieures. Ce blocage s'effectue souvent au niveau de la base de langue qui lors du sommeil et du relachement musculaire s'affaisse et entraîne un blocage du courant aérien. Les différents traitements proposés comme la ventilation nocturne et les orthèses d'avancée mandibulaires visent à maintenir ouvert cet espace pour permettre un meilleur passage du courant aérien.

La chirurgie robotique de la base de langue est une technique récente dans le traitement du syndrome d'apnée obstructives du sommeil.

Grace à la précision du geste chirurgical et à la vision en 3 dimensions, il est maintenant possible de réduire le volume de la base de langue en passant par la bouche. Il n'y a donc aucune cicatrice.

Cette chirurgie minimale invasive est largement pratiquée aux Etats Unis sous le terme de TORS (trans oral robotic surgery).

Cette technique est réalisée à la clinique Saint Augustin de Bordeaux centre référent en chirurgie robotique en France.

Cette nouvelle technique répond à des indications précises.

Un entretien avec votre chirurgien et une analyse précise de votre cas sont indispensables avant de réaliser cette intervention.

La première étape est de localiser avec précision le site exacte du collapsus au niveau des voies aériennes supérieures au cours d'une endoscopie réalisée sous anesthésie générale : la somnoendoscopie.

L'intervention est ensuite réalisée sous anesthésie générale, les instruments sont mis en place par la bouche qui est maintenue ouverte par un ecarteur spécialement adapté à la chirurgie robotique.

Le chirurgien est assis à la console du robot et commande à distance l'ensemble des instruments permettant de réduire le volume de la base de langue.

Cette chirurgie ne peut se proposer qu' en cas d'echec ou d'intolérance à la ventilation nocturne (VPPC ou CIPAP).

La clinique Saint Augustin vient de s'équiper de 2 nouveaux robots de dernière génération: la version Xi

Une étude sur cette chirurgie a été publiée dans une grande revue d'ORL en 2017. Elle regroupait 353 patients.

L'efficacité du robot a été mis en évidence avec une diminution de l'index d'apnée qui est passé de 44,3 à 17,8.(l'efficacité d'une chirurgie est obtenue lorsque l'index résiduel est en dessous de 20)

La somnolence, évaluée par le score d'Epworth, est passée de12,9 à 5,8.

UA-61966196-1 - www.orlrenard.com   05-56-08-37-44